Brigitte Ludwig ne se représente pas à sa propre succession et met un terme à sa fonction de Présidente de l’UNAIBODE

Brigitte Ludwig ne se représente pas à sa propre succession et met un terme à sa fonction de Présidente de l’UNAIBODE

Paris le 9 mai 2019.

Après 7 années de présidence à l’UNAIBODE, Brigitte Ludwig ne se représentera pas à sa propre succession lors de l’Assemblée Générale de l’association du mardi 14 mai 2019. Brigitte Ludwig aura en un peu plus de deux mandats, fait la lumière sur le métier Ibode et notamment face au ministère, chirurgiens, directions, HAS, instances diverses, infirmiers de blocs, presse… Par les actions menées durant sept ans, elle n’aura eu de cesse de défendre le métier en révélant au plus grand nombre son rôle indispensable dans les blocs pour la sécurité des patients. Avec la reconnaissance du gouvernement et l’exclusivité de certains actes, elle a su faire grandir le métier et ainsi faire reconnaitre la spécialité dans les blocs opératoires.

Actes exclusifs Ibode, Pratiques Avancées Ibode, réingénierie des formations, Syndicat National, Journées de formations, #Soigne et tais-toi, défense de l’ONI…

Retour sur sept moments clés pour sept années de présidence.

Paris, communiqué de presse du 12 novembre 2012 – Déjà ! Les Ibode demandent la reconnaissance de leur métier par la « pratique exclusive d’actes prescriptibles par le chirurgien » Des textes sont prêts depuis des mois, voire des années. L’infirmier spécialisé au bloc opératoire est un pilier de l’équipe chirurgicale lors des opérations et de leur préparation. Laisser aujourd’hui des professionnels dans le flou le plus total quant aux actes qu’ils sont autorisés à faire, voire laisser des hôpitaux et cliniques les remplacer par des personnels non diplômés met tout simplement la vie des opérés en danger.

Paris, communiqué de presse du 15 Juillet 2013

Les IBODE en attente de réponses : la sécurité dans les blocs opératoires dépend directement du nombre d’infirmières spécialisées Cela fait des années que les infirmiers de bloc diplômés d’état demandent la suppression de la condition d’un minimum de 2 ans d’exercice pour accéder aux épreuves de sélection à l’entrée en école d’infirmier de bloc opératoire. Ce qui permettrait aux infirmiers jeunes diplômés d’entrer directement à l’école spécialisée.

Dijon, communiqué de presse du 16 mai 2014

Une année décisive pour les Ibode La DGOS lors du congrès national Ibode confirme la valeur ajoutée de la profession et vise un élargissement de l’exercice. La parution du décret d’actes exclusifs Ibode est attendue à l’automne 2014.

Paris, communiqué de presse du 29 janvier 2015

Les Ibode reconnus Les infirmiers de bloc opératoire diplômés d’état reconnus par le gouvernement Le texte de loi relatif aux actes infirmiers relevant de la compétence exclusive des infirmiers de bloc opératoire vient d’être signé par le premier Ministre.

Paris, communiqué de presse du 11 avril 2015

Suppression de l’Ordre National Infirmier L’UNAIBODE, choquée par la décision de supprimer l‘Ordre National Infirmier appelle l’ensemble de la profession à soutenir l’Ordre Représentée par sa présidente Brigitte Ludwig, l’UNAIBODE, appelle l’ensemble de la profession à soutenir son indépendance et son Ordre et compte maintenant sur la sagesse des sénateurs.

Paris, communiqué de presse du 9 décembre 2016

Le Conseil d’Etat déboute les chirurgiens Le Conseil d’Etat valide les actes exclusifs Suite au décret du 27 janvier 2015 donnant l’exclusivité des actes aux Ibode, l’Union des Chirurgiens de France (UCDF) avait en février 2015 saisi le Conseil d’Etat demandant l’annulation intégrale du décret. Le mercredi 7 décembre 2016, le Conseil d’Etat a validé l’exclusivité des actes pour les Ibode en déboutant l’UCDF de la quasi intégralité de ses demandes.

Paris, communiqué de presse du 24 janvier 2017

Les infirmières dans la rue Le 24 janvier 2017, Marisol TOURAINE sera-t-elle enfin au rendez-vous ? #Soigne et tais-toi 8 novembre 2016, 24 janvier et 7 mars 2017, à l’appelle de Brigitte Ludwig, les Ibode ont massivement répondu présents. Un mouvement à l’origine de la création du futur syndicat des Ibode. Paris, communiqué de presse du 6 avril 2017– Le SNIBO Naissance d’un nouveau syndicat d’infirmiers de bloc opératoire En réponse à une demande de plus en plus forte des infirmiers de bloc opératoire, l’Unaibode annonce la création d’un syndicat, le Snibo pour Syndicat National des Infirmiers de Bloc Opératoire (Snibo) Paris, communiqué de presse du 3 juillet 2018 – Mesures transitoires et actes exclusifs La Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS) ne répond pas !

Le 9 février 2018, le Ministère reportait au 1er juillet 2019 une partie du décret portant sur la partie 1b des actes exclusifs. L’UNAIBODE rappelle par la voix de sa présidente Brigitte Ludwig « Les Ibode subissent à nouveau un report de leurs exclusivités. Ils sont des professionnels reconnus dans les blocs et indispensables pour la qualité et la sécurité des patients. Ils méritent d’être également reconnus par nos instances dirigeantes et cela dans un premier temps, par le respect et l’application d’un décret qui date du 29 janvier 2015 ! Arrêtons de jouer avec les Ibode. »

Paris, communiqué du 27 mars 2019

Application des actes exclusifs, enfin ! Nous arrivons au terme d’un long combat mais nous y sommes parvenus. Le décret du 27 janvier 2015, un temps en danger, sera appliqué. En effet, mercredi 27 mars, l’UNAIBODE, l’AEEIBO et les Fédérations d’employeurs étaient de nouveau reçues à la DGOS dans le cadre de « l’organisation d’une épreuve de vérification des connaissances pour la réalisation de certains actes professionnels en bloc opératoire par les infirmiers ». Cette réunion technique précise, en premier lieu, la certitude de l’entrée en vigueur du 1b) et donc la validation du décret relatif aux actes exclusifs Ibode.