Accueil du site > UNAIBODE > Actions > L’UNAIBODE tape du poing !

L’UNAIBODE tape du poing !

samedi 2 octobre 2010, par Charline Depooter

Alors que les Iade se battent dans la rue pour défendre leur profession et réclamer un master, quelques Ibode se sont joints aux manifestations.

C’est un début, mais comment réagir au silence des autorités à nos revendications.

Pour sa part l’Unaibode a décidé de taper du poing sur la table !

C’est le boycott des réunions à la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS).

A quoi bon continuer à aller à des réunions qui trainent depuis 2002 pour n’avoir rien obtenu !

Les ajournements répétés des décisions ont mis en danger la profession d’Ibode !

Les promesses de Validation des Acquis d’Expérience (VAE), de réforme des études par compétences, de Pratiques Avancées Ibode, de master, tout a tellement pris de retard que les écoles d’Ibo se vident.

Les IDE et leurs établissements attendant la VAE, les Ibode pourtant motivés par leur métier sont désespérés de voir venir la reconnaissance d’une profession bafouée et ignorée.

Cela suffit, les représentants de l’UNAIBODE ne réintégreront les réunions de réingénierie que lorsqu’ils auront rencontré les représentants de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et obtenu de la part de Madame la Ministre de la Santé et des Sports l’assurance d’obtenir un master pour les IBODE

Charline Depooter ,Présidente Nationale de l’UNAIBODE

Vos commentaires

  • Le 4 octobre 2010 à 10:00, par Bonnassie Corine En réponse à : L’UNAIBODE tape du poing !

    Bonjour,
    Je suis IBODE à l’hopital de Perpignan. Nous sommes quelques unes à soutenir les IADE et à vouloir les suivrent ! Cepenpant nous nous sentons seules, isolées, pas informées et ne savons pas à quel mouvements ou collectifs se ralier .
    Si d’autre IBODE se sentent concernées manifestez vous !
    koko
  • Le 4 octobre 2010 à 10:04, par Bonnassie Corine En réponse à : L’UNAIBODE tape du poing !

    A perpignan aujourd’hui "operation bloc mort " ils ont l’intention de tenir la semaine !
    koko
  • Le 4 octobre 2010 à 18:52, par ibode sens En réponse à : L’UNAIBODE tape du poing !

    il est anormal que le diplome ibode n’est pas un decret comme celui des iades. les vae sont que des economies pour le gouvernement mais pas poue la qualite des soins. Une VAE saura-t-elle qui est sous son ecarteur ? L’evaluation et l’anticipation des gestes notamment en urgence sont des acquis de l’enseignement applique à la pratique. Pauvre profession tu vas disparaitre sous le joug des pouvoirs. Merci de votre reconnaissance. Pourtant vous etes tous concernes. UNAIBODE ne leur donne pas la possibilité de valider les VAE. C’est de l’arnaque professionnelle
  • Le 6 octobre 2010 à 03:15, par Collectif IADE NORD En réponse à : L’UNAIBODE tape du poing !

    Le collectif NORD des IADE soutien sans réserve la revendication des IBODE et demande une mutuelle solidarité entre infirmiers spécialisés pour obtenir la juste reconnaissance de leurs compétences respectives sur le plan tant statutaire que pécunier.
  • Le 6 octobre 2010 à 08:11, par Thierry En réponse à : L’UNAIBODE tape du poing !

    L’UNAIBODE manifeste son mécontentement quant au mépris de ceux qui décident de notre avenir.
    Hier, j’ai contacté le Conseil de l’Ordre des Infirmiers pour savoir si les Ibode étaient aussi concernés par la grève : flottement dans la réponse qui s’appuie sur les écrits de la presse !!!
    unaibode.fr nous informe promptement des dernières informations, mais pas le CNOI !
    Mais les IBODE aimeraient certainement participer de façon OFFICIELLE aux revendications, voire bloquer les blocs, une raffinerie ...nous devons cesser de sourire en courbant l’échine. AGISSONS ENSEMBLE !
  • Le 8 octobre 2010 à 13:13, par christel.jacq@orangeFR En réponse à : L’UNAIBODE tape du poing !

    BEN IL ETAIT TEMPS QUE NOUS NOUS MOBILISIONS !!!!
  • Le 8 octobre 2010 à 21:26, par lesbros En réponse à : L’UNAIBODE tape du poing !

    Bonsoir,
    Je laisse ce mail car je me sens un peu rassurée lorsque je vois que l’UNAIBODE parle de la participation de quelques IBODE lors des manifestations.En effet, j’ai participé mercredi dernier à la manifestation avec les IADE mais nous devons être plus reconnus dans cette quête pour la reconnaissance de notre diplôme.
    Nous étions à Nice 3 Ibode parmis 30 IADE(notre présence a déplu à certaines IADE) .Le mouvement de grève concernant les IBODE n’a pas été créée ce qui ne permet pas la cohésion de ce mouvement.
    Le syndicat CGT nous a dit de venir s’entretenir avec eux afin d’expliquer nos requêtes et nous a suggéré de contacter tous les blocs de la région.
    Il est évident que cela est difficile car nous sommes confrontés aux cadres et les IBODE n’ont même pas conscience que le mouvement de grève les concerne !!!
    Comment faire ?N’est il pas possible de lancer un mouvement de masse au niveau National afin d’avoir un impact ?Pourqoi les IBODE se laisseraient ils une fois de plus AVOIR et ne fairaient pas de même que les IADE ?Merci de votre réponse.
  • Le 3 novembre 2010 à 10:47, par GreG En réponse à : L’UNAIBODE tape du poing !

    "l’ordre infirmier veille au maintien des principes éthiques, de moralité, de probité et de compétence indispensables à l’exercice de la profession d’infirmier et à l’observation par tous ses membres des devoirs professionnels ainsi que des règles édictées par le code de déontologie" (Art L4312-1).
    On comprend bien dans ces quelques lignes que l’ordre est une organisation qui veille à la bonne application de nos devoirs et règles envers les patients. Il ne pourra en aucun cas être à l’origine d’un ordre de grève, il pourra seulement émettre par voie de presse un communiqué de soutien sur les conditions d’exercice de la profession d’infirmier de bloc opératoire. Son rôle principal étant, ne l’oublions pas, de nous représenter auprès des instances ministérielles.
  • Le 10 novembre 2010 à 19:38, par Vincent En réponse à : L’UNAIBODE tape du poing !

    Je suis attristé de voir la mobilisation effectivement inexistante des IBODE. On parle revalorisation des IADE, elles manifestent en masse, groupées, soudées. On parle suppression des IBODE, on fait une petition. Il est en effet fort dommage de bientôt disparaitre au bénéfice d’on ne sait quel professionnel que l’on mettra dans les blocs. Nous avons une organisation nationale des IBODE, mais aucun pouvoir syndical de mobilisation nationale pour protéger notre profession. C’est fort dommage...

Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


Contact

Contacter l’UNAIBODE
16, Rue Daguerre Escalier F
75014 PARIS
Tél. 01 43 27 50 49

| | Plan du site | agenda | SPIP par alternat.net