Accueil du site > UNAIBODE > Actions > MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE (...)

MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE SPECIALITES INFIRMIERES

lundi 21 juin 2010, par Aline DEQUIDT MARTINEZ, Charline Depooter

Depuis de nombreux mois, les IBODE négocient la revalorisation de leur profession aux cotés des IADE et Puéricultrices. Dans le cadre de leurs nombreuses réunions et travaux, les IBODE ont démontré la spécificité de leur profession et la nécessité de faire reconnaitre une liste de nouveaux actes infirmiers qui leur seraient réservés.

Dans le même temps, les IBODE ont réclamé des droits pour les IDE en bloc qui restent essentiels aux fonctionnements des blocs opératoires.

A l’heure où nos négociations étaient en passe d’aboutir, les IADE ont préféré jouer la carte de l’individualité en faisant grève pour défendre leurs seuls intérêts, et tenter ainsi de maintenir une grille salariale supérieure aux autres spécialités infirmières.

Aujourd’hui, les IBODE constatent que les IADE ont eu raison de faire grève et déplorent que le ministère n’écoute en réalité que ceux qui font la « une » des journaux télévisés de 20h00. Le ministère cherche à diviser nos professions !

En effet, il est inacceptable que le ministère accorde des droits préférentiels aux IADE alors que l’égalité de compétence et de responsabilité IADE/IBODE n’est pas contestable. Les associations ont communiqué au ministère un tableau comparatif des contenus de formation IBODE et IADE.
Sur l’enseignement théorique, la durée de l’enseignement des IBODE est supérieure de 200 heures, soit 30 % à celle des IADE.(IBODE:900 heures,IADE=700 heures)
Concernant les stages cliniques, la durée des stages des IADE est supérieure à celle des IBODE en raison du manque d’expérience en anesthésie des élèves IADE. En effet, la grande majorité des élèves IBODE ont été IDE au bloc alors que les élèves IADE n’ont jamais pu travailler au bloc opératoire.

La durée de stage plus courte chez les élèves IBODE est une reconnaissance des compétences acquises par les IDE au bloc sur le terrain.

En conséquence, les associations UNAIBODE et AEEIBO informent les IBODE et IDE au bloc de prendre connaissance des revendications présentées officiellement le mardi 22 juin au ministre de la santé :

  • Renforcer les droits des IDE au bloc en annulant notamment l’obligation des deux ans d’expérience professionnelle pour accéder à la formation IBODE
  • Reconnaître la plus value de la formation IBODE
  • Entériner les nouveaux actes infirmiers réservés aux IBODE tels qu’ils ont été reconnus par le ministère lors des travaux DGOS
  • Reconnaitre l’égalité de niveau de formation et de compétences IADE/IBODE
  • Elever en conséquence le diplôme IBODE au rang de Master comme accordé aux IADE.
  • Obtenir égalité de traitement, de salaire et de prime comme les IADE
  • Créer une grille commune pour l’ensemble des infirmiers spécialisés reconnus au niveau.

Dans l’hypothèse où le ministère ne ferait pas droit, sans délai, à nos revendications, les associations prennent aujourd’hui contact avec les centrales syndicales afin de prendre l’opinion publique à témoin. Dans cette éventualité, préparez vous à vous mobiliser pour sauver votre profession et faciliter l’accès des IDE à notre formation.

AEEIBO et UNAIBODE lundi 21 juin 2010

Téléchargez, imprimez et diffusez ce document joint en PDF :

PDF - 42.5 ko

Vos commentaires

  • Le 24 juin 2010 à 08:23, par Mangin En réponse à : MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE SPECIALITES INFIRMIERES

    Pour l’ égalité de reconnaissance de toutes les specialitées infirmiéres.
    A formation égale reconnaissance égale.
  • Le 24 juin 2010 à 18:31, par Un iade désespéré de l’attaque des ses frères.. En réponse à : MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE SPECIALITES INFIRMIERES

    Vous dites : "A l’heure où nos négociations étaient en passe d’aboutir...", rendez-vous les IADE responsables d’un échec de vos négociations ?

    Vous dites : " Le ministère cherche à diviser nos professions !....", vous entrez dans son jeu vous qui prêchez la division plutôt que l’union.

    Vous dites : "Concernant les stages cliniques, la durée des stages des IADE est supérieure à celle des IBODE en raison du manque d’expérience en anesthésie des élèves IADE.", en fait, la durée des stages cliniques des élèves IADE est plus longue que celle des IBODE car ces stages doivent couvrir les différents secteurs où les IADE seront appelés à travailler : le bloc, la salle de réveil (sspi), la réanimation, le SMUR.

    Vous dites : "La durée de stage plus courte chez les élèves IBODE est une reconnaissance des compétences acquises par les IDE au bloc sur le terrain.", mais tous les IDE entrant à l’école d’IBODE n’ont pas fait de stage au bloc. Donc peut-on dire que, dans ce dernier cas, que la formation IBODE a un manque ?

    Désolé pour tous nos frères d’arme IBODE qui ne pensent pas obligatoirement comme M. Greg, mais nous ne pouvions laissé passer un tel article sans y répondre.

    Merci à tous les IBODE qui étaient aux côtés des IADE lors des différentes manisfestation. Y étiez-vous M. GreG..à mon avis non.

    Ensemble nous gagnerons..

  • Le 25 juin 2010 à 09:57, par claire En réponse à : MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE SPECIALITES INFIRMIERES

    une vrai spécialisation, une juste reconnaissance !!
  • Le 25 juin 2010 à 16:18, par GreG En réponse à : MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE SPECIALITES INFIRMIERES

    Nous n’ avons jamais dit que les Iade étaient responsables des échecs de nos négociations, notre rendez vous avec M Bubien était pris depuis le 11 mai 2010

    Nous ne prêchons pas la division et sommes tout à fait prêts à partir avec les Iade pour peu qu’ ils ne demandent pas un corps Iade, mais un corps des spécialisés

    Les différences de spécialités chirurgicales sont aussi très variées, la technique, les instruments et autres ne sont pas identiques dans une prothèse de hanche et une gastrectomie non ?

    Nous espérons faire supprimer ces 2 années, peut être faudra t-il passer à 2 ans ?

    Et beaucoup d’ IBODE se sont trouvés exclus de vos revendications strictement IADE et ne sont pas partis avec vous, pourtant ils étaient prêts

    Par contre pourquoi ne pas faire front commun pour un "master", un corps des spécialisés, et une reconnaissance de la formation supplémentaire de nos métiers par rapport au grade licence des IDE ?

    Je pense que le ministère serait bien étonné de ça !

    C. Depooter, Présidente Unaibode

    PS : Pour info M GreG n’est qu’un humble posteur de message...

  • Le 25 juin 2010 à 23:15, par Chantal En réponse à : MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE SPECIALITES INFIRMIERES

    Au camarade qui n’a jamais vu d’Ibode dans la rue (sans doute trop jeune) je rappelle la manifestation lors du congrès de Toulouse 1999, première d’une longue liste à travers la France,dans toutes les grandes villes y compris Paris et Avignon, contrariant beaucoup madame GUIGOU, l’invasion de la préfecture de Marseille, le blocage du TGV Marseille Lille, l’invasion du ministère Kouchner, plusieurs émissions télévisées de grande écoute ..., 40 jours de grève en 2000 pour défendre la profession non seulement Ibode mais IDE car je rappelle qu’il n’y avait pas plus alors qu’aujourd’hui, hélas, d’exclusivité Ibode en bloc. Les Ibode défendaient alors comme aujourd’hui encore la profession IDE contre les aides opératoires non infirmiers.
    Il ya déjà 10 ans de cela. Les Ibode étaient un peu seuls ... Alors c’est vraii il vaut mieux s’unir. Mais unis ou seuls les Ibode ne se tairont plus...
  • Le 29 juin 2010 à 12:18, par surel En réponse à : MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE SPECIALITES INFIRMIERES

    oui pour le corps des specialises greg, et arretons les petites guerres desagreables entre IBODE et IADE. Il est temps que chacun comprenne que l’interet est commun, et que les roles sont complementaires pour la réussite finale.

    oublions le solo des greves, oublions ceux qui ne comprennnent pas qu’un IBODE puisse demander une revalorisation a hauteur de celle des IADE, REGULARISONS les differences, manifestons ensemble, faisons bloc pour vous, pour nous, pour eux.

    la réussite est a ce prix. Tout le reste n’est que discours et chichis

    benjamin surel, IBODE méritant comme tous ses collegues.

  • Le 6 juillet 2010 à 15:11, par gho claire En réponse à : MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE SPECIALITES INFIRMIERES

    il serait preferable a mon avis de garder une obligation d’experience professionnelle d’un ou deux ans avant toute specialisation
  • Le 7 juillet 2010 à 17:17, par neyret En réponse à : MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE SPECIALITES INFIRMIERES

    soyons tous solidaires
  • Le 12 juillet 2010 à 17:56, par GreG En réponse à : MANIFESTE POUR LA DEFENSE DES IBODE ET L’EGALITE DE TRAITEMENT ENTRE SPECIALITES INFIRMIERES

    Dans un parcours universitaire, il ne peut pas y avoir d’ interruption entre une licence et un master.

    Il faut penser aux étudiants qui, après le bac, s’ engageront pour +3+2 et qui auront soit une bourse soit une prise en charge parentale pour 5 années d’ étude.

    Il sera déjà difficile d’ avoir un master avec un concours d’entrée et un cota d’étudiants dans les écoles d’Ibo, inutile d’ en rajouter !

    De plus toute les IDE qui se forment, ne sortent pas d’ un bloc opératoire actuellement puisque dans le texte, c’ est 2 années professionnelles sur le terrain, et non 2 années de bloc opératoire.

Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


Contact

Contacter l’UNAIBODE
16, Rue Daguerre Escalier F
75014 PARIS
Tél. 01 43 27 50 49

| | Plan du site | agenda | SPIP par alternat.net