Accueil du site > UNAIBODE > SOFERIBO > REMISE PRIX SOFERIBO 2018

REMISE PRIX SOFERIBO 2018

mardi 9 octobre 2018, par Marie-Jo Ducloux

Lors des 35èmes Journées nationales d’Etude et de Perfectionnement des infirmiers de bloc opératoire qui se sont déroulées les 15, 16 et 17 mai 2018, au Palais des Congrès Porte Maillot, Paris, la Société Française d’Evaluation et de Recherche Infirmière en Bloc Opératoire (Soféribo) a remis le prix Soféribo.

Ce prix récompense 3 travaux d’intérêt professionnel (TIP) réalisés pour l’obtention du Diplôme d’Etat Ibode.

15 TIP ont été reçus. 3 lauréates ont été primées.

3 prix d’une valeur de 350€ ont été remis en séance plénière le mardi 15 mai 2018 au Palais des Congrès de Paris, ainsi qu’un abonnement gratuit d’un an à la Revue professionnelle « Interbloc ».

Chaque lauréate a fait une présentation PowerPoint de 10 minutes de son travail à partir d’une trame élaborée par le jury.

Chloé D’HALLUIN, Ibode au Centre Hospitalier de Dron, à Tourcoing, a été récompensé pour son travail « Ibode : Implication et Expertise ».

Elle a montré tout au long de son travail, que l’arrivée des actes exclusifs est un tremplin pour les Ibode. L’arrivée des actes exclusifs a permis un élargissement du champ de compétences, et d’affirmer que le métier d’Ibode relève du domaine de l’expertise. Mais pour pouvoir acquérir ces compétences, la motivation et l’implication ne jouent-elles pas un jeu ?

Stéphanie PEREZ, Ibode, au bloc neurochirurgie du CHU Purpan, à Toulouse, s’est distinguée pour son travail « Prélèvement multi-organes : le vécu au bloc opératoire (PMO) ».

Elle a mis en avant par le biais de son enquête, que la représentation du corps et de la mort, par les IDE/Ibode, influence par persuasion leurs comportements face à la prise en charge des PMO par l’équipe au bloc opératoire. Elle a noté tout au long de son travail, l’importance de la formation, mais également de l’âge, de l’expérience du soignant dans le positionnement du professionnel face au PMO.

Alice THURETT, Ibode au Centre Hospitalier de Sambre Avesnois, à Maubeuge, a été récompensée pour son travail « L’Ibode au cœur des blocs »

Elle a démontré que le bloc opératoire est un univers fascinant qui déploie en son sein, une haute technicité dont l’objectif majeur est de concourir à la sécurité du patient. Mais que se cache-t-il derrière cet univers ? Des professionnels qui chaque jour travaillent ensemble pour permettre une prise en charge des plus performantes, des chirurgiens, chefs d’orchestre d’une symphonie qui ne peut s’accorder sans le travail incontesté des Ibodes. Le cheminement tout au long de son travail s’est articulé autour du questionnement suivant : « En quoi la valorisation des actes et activités exclusifs par l’Ibode comme assistant permet la reconnaissance de la compétence exclusive par les chirurgiens ».

Dany GAUDELET Présidente SOFERIBO

Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


Contact

Contacter l’UNAIBODE
16, Rue Daguerre Escalier F
75014 PARIS
Tél. 01 43 27 50 49

| | Plan du site | agenda | SPIP par alternat.net