Accueil du site > UNAIBODE > Actualités > 2eme communiqué du retour du gouvernement sur les mesures transitoires

2eme communiqué du retour du gouvernement sur les mesures transitoires

samedi 1er décembre 2018, par Marie-Jo Ducloux

Si la proposition du gouvernement sur les mesures transitoires par résorp-tion n’est pas celle que l’UNAIBODE et l’AEEIBO attendaient, elle a pour ef-fet de faire entrer définitivement en vigueur le 1b au 1er juillet 2019.

En d’autres termes, les IBODE ont obtenu l’instauration définitive de leurs actes. La proposition du gouvernement fait donc le choix définitif des IBODE pour le métier de l’infirmier des blocs opératoires.

C’est une victoire !

S’agissant des mesures transitoires, le ministère veut qu’une partie des IDE continuent à effectuer le 1b et seulement le 1b au-delà du 1er juillet 2019 pour pallier le manque d’IBODE. Concrètement, les IDE qui ne seront donc pas retenus vont arrêter de s’habiller au 1er juillet 2019 Pour rentrer dans le dispositif dérogatoire, l’UNAIBODE et l’AEEIBO souhaitent que les IDE, soient sélectionnés sur de l’ancienneté mais également sur la maîtrise de leurs gestes.

L’UNAIBODE et l’AEEIBO souhaitent que ce soit les écoles d’IBODE qui conduisent ces mesures à leur terme, gage de qualité et de sécurité du dispositif. En définitive, ces mesures transitoires ne suffiront pas pour que les établissements travaillent en toute légalité.

Cela veut dire que les établissements vont être obligés de former en masse leur IDE en IBODE mais par les voies classiques de formation.

La réalité rattrape donc les employeurs et le ministère, l’UNAIBODE et l’AEEIBO font ainsi la démonstration que l’avenir les blocs passera uniquement par la formation en masse des IBODE.

Vos commentaires

  • Le 12 décembre 2018 à 15:03, par eb05 En réponse à : 2eme communiqué du retour du gouvernement sur les mesures transitoires

    Bonjour,
    Quelle est la décision prise finalement ? Les IDEs au bloc avant le 30 janvier 2015 peuvent-elles continuer à exercer la fonction d’aide opératoire à compter du 1 Juillet 2019 ou devront-elles stopper cette activité dès cette date ? Les IDE exerçant déjà comme aides opératoires dans les cliniques privées vont-elles continuer leur activité, si oui dans quelles conditions ? Obtiennent-elles une dérogation ou doivent-elles être tutorées ?
    Quelle forme prendra le tutorat ? Une IBODE pour 1 IDE à tutorer sur le champ opératoire en doublon ou l’IDE en aide opératoire avec une IBODE en salle ?
    Comment allez-vous contrôler l’application de cette mesure ?
  • Le 5 janvier à 19:56, par Brigitte Ludwig En réponse à : 2eme communiqué du retour du gouvernement sur les mesures transitoires

    Ces mesures n’ont été acceptées par le ministère ...
  • Le 15 janvier à 11:32, par martin En réponse à : 2eme communiqué du retour du gouvernement sur les mesures transitoires

    bonjour,
    nous sommes à 5 mois de la mises en application du 1b et il n’y a pas de modalités de mises en applications des mesures transitoires. Qui est concerné ? Quel texte garantira à l’IDE concerné un exercice légal de sa fonction après le 1er juillet ?
    les cadres de bloc ne savent rien, que faut il faire des personnels et des programmes opératoires
  • Le 16 janvier à 18:28, par Brigitte Ludwig En réponse à : 2eme communiqué du retour du gouvernement sur les mesures transitoires

    Bonjour
    Nous sommes dans la même expectative que vous ... Nos propositions n’ont pas été acceptées par le ministère et nous sommes en attente de leur position.
    Une réunion aura lieu prochainement et nous pourrons en savoir davantage fin janvier

Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


Contact

Contacter l’UNAIBODE
16, Rue Daguerre Escalier F
75014 PARIS
Tél. 01 43 27 50 49

| | Plan du site | agenda | SPIP par alternat.net