Accueil du site > Régions > AIBOMP > COMPTE RENDU DE LA JREP DU 8 OCTOBRE 2016

COMPTE RENDU DE LA JREP DU 8 OCTOBRE 2016

vendredi 28 octobre 2016, par BOULOU Laurence

La Journée de perfectionnement de l’AIBOMP vient de se terminer toujours placée sous le signe de la convivialité. Le thème conducteur était la cancérologie. Près de 60 ibode et ide nous ont fait le plaisir de partager cette journée bien studieuse à l’hôtel Courtyard Marriot de Toulouse St Martin du Touch.

Après un accueil chaleureux par un café/croissant puis le petit mot de bienvenue de notre présidente, Mme Stéphanie Getenet, nous avons débuté les sujets par la présentation du Dr Vayrel et de Mmes Isabelle Mathias IBODE, Véronique Gonzalez IDE, du CHU et IUC Toulouse sur la chirurgie transorale par robot-assistée. Pathologies situées entre la jonction de la cavité buccale et le larynx, l’intérêt du robot se justifie dans cet espace confiné. Plus le traitement est précoce, plus le pronostic vital est bon. Les indications du robot : les amygdales, les lésions T1/T2 de l’oropharynx et la chirurgie de la glotte. Le 1er cas français en orl date de 2008. Les avantages du robot sont : éviter les voies externes (abord délabrant), une excellente vision dans un espace confiné, une liberté de mouvements dans des régions anatomiques profondes ; La chirurgie devient aisée dans cet espace confiné. Au rôle traditionnel de la circulante, se rajoute le "Docking" du robot et enregistrement de la durée de vie des instruments. L’instrumentiste met en place le houssage du robot, les raccordements optique/caméra, le paramétrage 3D, installe les pinces, surveille tout conflit éventuel des bras robot, et nettoie et irrigue les pinces en fin d’intervention. Nous avons poursuivi avec Mme Amélie Marty, Ibode du C.H. de Castres avec son travail d’intérêt professionnel :" l’Ibode a la main verte". Sujet basé le tri des déchet en cette époque où nous nous devons avoir des comportements exemplaires vis-à-vis de la planète, nous y apprenons qu’un patient = 7 kg de déchets. D’où le constat : "pourquoi la prise en charge du tri des déchets n’est pas suffisamment respectée ?". En résultent de ce constat, les concepts de "développement durable" avec une responsabilité sociétale et environnementale, et de "savoir, savoir-faire et savoir être " de l’Ibode.

Après une pause café, gourmande, avec nos partenaires labo, nous avons poursuivi sur le sujet de "l’ostéosarcome en chirurgie pédiatrique" avec le Dr Thévenin-Lemoine du bloc pédiatrique du CHU Toulouse et Mmes Nadia Daban, Sylvie Roussigné, IBODE, et Coralie Caleffi IDE. L’incidence de cette pathologie est de 200/300 cas par an après une prédominance chez l’adolescent (2/3 d’ostéosarcomes et 1/3 de Sarcome d’ Ewing). La chirurgie consiste à faire, dans un 1er temps, une biopsie (sans dissémination) dont l’objectif est rentrer dans la tumeur et réalisée sur le trajet de la chirurgie ultérieure. Puis, la résection doit être monobloc avec une bonne marge d’exérèse. Les reconstructions se font en fonction de la localisation. Le rôle de l’Ibode dans la chirurgie de l’ostéosarcome de tibia avec reconstruction par allogreffe nous a été détaillé.

Après un repas savoureux et un café accompagné de nos partenaires labo, nous avons poursuivi avec le Dr Soule-Tholy, chirurgien-gynécologue du CHU, sur la chirurgie du cancer mammaire et Mme Laura Courty (Ibode) . Sujet faisant suite à la campagne contre le cancer du sein : "octobre rose" : 1er cancer en France (45-50000 nouveaux cas/an).Mme Courty nous a rappelé les risques et équipements nécessaires pour les installations de chirurgies de reconstruction. Elle termine par : "n’oublions pas de nous faire dépister !"

Nous avons poursuivi avec Mme Laure Vidal, Ibode au CHU de Toulouse, sur les bonnes pratiques lors de l’utilisation des endoscopes. Mme Vidal nous explique les différentes étapes de traitement , de traçabilité et l’endoscope est stocké dans une armoire dédiée et un emballage stérile (stérilité totale conservée 12 h, refaire un traitement à l’acide péracétique au-delà de 12h ; l’endoscope peut rester dans l’emballage stérile pendant 7 jours). Mme Vidal conclue sur le bel état d’esprit de son équipe basé sur l’assurance qualité des soins ainsi que le respect du matériel.

La journée s’est poursuivie avec Mme Fabienne Bedouch, directrice de l’école d’Ibode du CHU de Toulouse, avec les actualités professionnelles. Tout d’abord sur la VAE : le nouveau décret du 27/01/2015 conduit à une révision du référentiel d’activités et de compétences et à la modification du programme de formation (Arrêté du 12/03/2015). Ainsi, un nouveau livret de présentation des acquis de l’expérience entrera en vigueur au cours du 4ième trimestre 2016 (Livret 2). Pour les actes exclusifs et VAE, il faut faire la formation complémentaire au sein des écoles d’Ibode car cette dernière ne sera jamais validée par la VAE. Pour la formation des actes exclusifs pour les Ibode : cette formation est complète pour 2017. Il y a des places pour les sessions de 2018. 562 Ibode seront formées en 2020 au sein de l’école d’Ibode de Toulouse. Mmes Duffart Christine et Bouchet Natacha, bloc pédiatrie du Chu de Toulouse, ont enchainé sur leur expérience des actes exclusifs sur le terrain

Cette agréable journée s’est clôturée par un petit mot de notre présidente, Mme Stéphanie Getenet : nous organisons en 2019 les JNEP sur Toulouse ainsi une seule journée régionale d’étude et de perfectionnement sera organisée par an.

P.-S.

Merci à vous toutes et tous pour cette délicieuse journée !! Prochaine JREP prévue LE 4 MARS 2017 sur TOULOUSE

Portfolio



Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


Contact

Contacter l’UNAIBODE
16, Rue Daguerre Escalier F
75014 PARIS
Tél. 01 43 27 50 49

| | Plan du site | agenda | SPIP par alternat.net