Accueil du site > Régions > AIBODEE > Vie associative > compte rendu de la 24 ème JREP de l’AIBODEE

compte rendu de la 24 ème JREP de l’AIBODEE

lundi 7 mars 2016, par Véronique PIDOUX DESCHAMPS

A la maison Ramel de Dôle, le samedi 14 novembre 2015, a eu lieu la_24éme Journée Régionale d’Etude et de Perfectionnement de l’AIBODEE pour partager connaissances et vécu autour du thème du tutorat et de l’accueil des nouveaux arrivants au bloc opératoire.

En raison des évènements parisiens de la veille, cette journée, présidée par Monique Pautet, a débuté par une minute de silence en solidarité avec nos collègues et en hommage aux victimes de ces terribles attentats.

Puis Monsieur Jean-Marie Revillot, docteur en sciences de l’éducation, formateur au GRIEPS (Groupe de Recherche et d’intervention pour l’Education permanente des Professions de santé) nous a développé les théories de l’apprentissage et les compétences au bloc opératoire. Devant 44 ibodes attentives, il nous a rappelé combien la relation tuteur et apprenant est importante et détermine l’acquisition de compétences :

- S’il se situe en guide expert, le tuteur permet principalement à l’apprenant d’intégrer des automatismes, il appliquera alors ses connaissances au quotidien sans analyser les situations. C’est le principe du behaviorisme.
- Si le tuteur accompagne l’apprenant en réfléchissant avec lui sur ses pratiques, il prend en compte les émotions de l’apprenant et l’engage à construire et structurer ses apprentissages ; il s’agit donc du constructivisme.
- Mais si le tuteur devient médiateur et permet à l’apprenant de bénéficier d’interactions avec l’ensemble de l’équipe, ce dernier est amené à réfléchir et se positionner dans chaque situation. Le potentiel collectif de l’équipe lui permet ainsi de développer et organiser des « savoir-faire et ses attitudes » en situation. L’étudiant est alors auteur auteur Un auteur désigne un utilisateur identifié du site au sens de SPIP de son apprentissage, il réfléchit, explique, analyse, anticipe et s’adapte à la situation. C’est maintenant le principe du socio constructivisme par lequel l’apprenant acquiert des compétences qu’il pourra mobiliser pour s’adapter aux diverses situations rencontrées.

Puis les ibodes ont effectué des travaux de groupe visant à identifier et analyser les compétences mise en œuvre lors de situations rencontrées au bloc opératoire. L’exposé oral de ces travaux fut riche en échanges entre la salle et monsieur Revillot.

Ensuite Madame Greder, ibode est venue nous présenter la mise en place aux hôpitaux civils de Colmar d’un partenariat entre les iades et les ibodes permettant d’accueillir et d’accompagner les étudiants infirmiers durant leurs dix semaines de stage au bloc opératoire. Cet accompagnement a initialement nécessité la formation spécifique des professionnels volontaires des blocs opératoires, à l’approche du référentiel de compétences de la formation infirmière, à la compréhension et à l’usage du porte folio et à l’analyse des pratiques réflexives. Au bloc opératoire, ces nouveaux tuteurs ont pu informer leurs collègues et organiser le parcours de soins des étudiants en fonction de leurs besoins spécifiques. Par ce biais, un véritable partenariat a donc été créé entre l’IFSI et les blocs opératoires qui permet aux élèves infirmiers de découvrir véritablement les fonctions Ibode ou Iade et peut être faire émerger des projets de spécialisations. De plus cette formation commune au tutorat des Iade et Ibode leurs a donné l’occasion de créer des outils adaptés aux formations des étudiants des 2 spécialités.

Madame Emilie Bepoix, ibode au CHBM de Montbéliard est venue nous exposer son travail d’intérêt professionnel : « accompagnement du nouvel arrivant au bloc opératoire : une relation complexe ». Cette étude nous a rappelé l’interaction entre motivation et intégration. En effet être référent implique d’être volontaire, disponible, pédagogue, expérimenté pour mettre en confiance le nouvel arrivant et lui permettre d’acquérir compétences et autonomie pour progressivement devenir pleinement responsable de ses actes.

Notre dernière intervention fût celle de madame Martine Robin, cadre supérieur de santé, responsable de la filière Ibode à l’institut de formation des professionnels de santé de Besançon. Celle-ci nous a tout d’abord rappelé que toute personne qui a exercé une activité professionnelle, salariée ou bénévole pendant au moins 3 ans en rapport avec l’objet de sa demande peut demander la validation des acquis de son expérience. Pour les ibodes, cette démarche est possible depuis l’arrêté du 24 février 2014. Puis elle décrit le parcours en 5 étapes auquel doit se soumettre tout volontaire à la VAE pour l’obtention de son diplôme d’Ibode présenté dans le schéma ci-joint.

Madame Martine Robin nous a ensuite donné quelques informations concernant les actes exclusifs relevant de la compétence exclusive des infirmiers de bloc opératoire faisant suite au décret n° 2015-74 du 27 janvier 2015.
-  L’institut de formation de Besançon est prêt à accueillir en 2016 3 sessions de 15 personnes pour une formation de 49 heures.
-  Cette formation sera composée d’apports théoriques et de pratiques simulées sur l’installation chirurgicale, la pose et la fixation de drain sus-aponévrotique, la pose de contentions, les techniques de nœuds et fermetures cutanées, les instruments d’exposition et la gestuelle en cœlioscopie. Des ateliers pratiques sur sujets anatomiques seront réalisés au laboratoire d’anatomie de Franche-Comté mais aussi à l’intérieur même de l’institut de formation Ibode où du matériel de simulation créé ou acheté par l’institut de profession de santé pour l’unité de formation Ibode et grâce à une subvention versée par l’association des Ibodes.

Nous remercions vivement la présence toujours fidèle de nos partenaires exposants.

Comme de coutume, cette journée fut riche en apprentissage et en convivialité. Ce qui nous encourage à vous donner dès maintenant rendez vous le 26 novembre 2016 pour la 25ème JREP . Surveillez le site, le programme vous sera communiqué très prochainement !

Véronique Pidoux

Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


Contact

Contacter l’UNAIBODE
16, Rue Daguerre Escalier F
75014 PARIS
Tél. 01 43 27 50 49

| | Plan du site | agenda | SPIP par alternat.net