Accueil du site > Régions > IBORAL > COMPTE RENDU JNEP 2014 à DIJON

COMPTE RENDU JNEP 2014 à DIJON

dimanche 22 juin 2014, par D’HOUR Sylvie

C’est au cœur de la bourgogne et de la Franche Comté que nous avons été accueilli cette année pour les 31ème JNEP dans la belle ville de Dijon les 14, 15 et 16 mai dernier.

Pays de gastronomie et de vitivulture, les dijonnais étaient fiers de nous faire partager la richesse de leur patrimoine régional.Trajet en tram tous les matins pour rejoindre le palais des congrès, attention il y a deux lignes à Dijon et on peut se tromper facilement. Mais il y a toujours un petit dijonnais prêt à vous montrer le chemin…

http://www.unaibode.fr/spip.php?act...

Le fil conducteur était « l’IBODE, une affaire de sens ». Les conférences ont été axées sur les sens : goûter à l’innovation en chirurgie avec présentation de techniques innovantes pour améliorer la qualité et la continuité des soins.

  • Chirurgie de l’implant cochléaire,
  • arthrose trapézo métarcarpienne,
  • résection trans urétrale de prostate au laser, sialendoscopie, radiothérapie per opératoire dans le traitement du cancer du sein,
  • chirurgie des cancers de la langue,
  • laryngectomie et implant phonatoire,
  • anosmie suite à un traumatisme de la face,
  • thermorhizolyse percutanée dans les douleurs lombaires,
  • retrouver un contrôle du sphincter anal,
  • neuro modulation des racines sacrées,
  • la chirurgie des traumatismes de l’épaule chez les soignants et prise en charge post interventionnelle,
  • la résonnance énergétique magnétique,
  • quel toucher dans la prostactectomie avec robot,
  • remplacement valvulaire aortique par mini thoracotomie antérieure vidéo assistée,
  • prothèse discale intervertébrale lombaire par voie antérieure. Sentir et apprendre autrement,
  • le développement professionnel continu,
  • quel sens pour la profession,
  • intérêt pédagogique de l’apprentissage par simulation, en pratique la simulation au service de la santé.

http://www.unaibode.fr/spip.php?act...

Ecouter et entendre

  • avec la valeur ajoutée de l’IBODE sur un plateau technique interventionnel,
  • l’informatisation d’un plateau technique interventionnel,
  • retour d’expérience sur l’organisation d’un plateau technique interventionnel.

Regarder son métier différemment

  • avec le regard d’une ethnologue sur notre profession,
  • mise en place d’un espace de massage minute au bloc opératoire.

Toucher aux habitudes

  • avec la préparation cutanée : des nouveautés qui ont du sens,
  • toucher aux habitudes de stérilisation, vision et gestion d’un arsenal de dispositifs médicaux stériles.

Vous trouverez tous les abstracts des conférences sur le site de l’UNAIBODE.

http://www.unaibode.fr/spip.php?act...

Le forum est un moment très attendu du congrès. Notre présidente Brigitte Ludwig nous donne les dernières actualités de la profession. Avec Maître Boyer, l’avocat de l’association et une représentante du ministère les échanges avec la salle ont été très dynamiques. Les actualités ont portées sur les actes exclusifs, la VAE, le niveau master.

Les actes exclusifs : le décret paraîtra en octobre 2014. Il concerne les actes que l’IBODE sera autorisée à exercer en présence du chirurgien ou en l’absence de celui ci mais sur prescription médicale.

Les IBODE devront suivre une formation obligatoire de 49h. Les établissements auront obligation de former l’ensemble de leurs IBODE suivant un échéancier de 6 années à partir de la date de parution du décret. Concrètement dans les blocs opératoires, l’exclusivité des actes sera appliquée suivant un protocole chirurgical. La loi permettra aux IBODE d’exercer les actes exclusifs mais le chirurgien n’est pas obligé de les laisser faire s’il veut donner la priorité de fermeture à son interne. C’est une mesure qui concerne surtout les établissements où il n’y a pas d’internes.

L’obligation de travailler 2 ans avant de se perfectionner dans la spécialité d’IBODE est maintenue.

La VAE des IBODE est passée au journal officiel depuis février 2014. Reste aux établissements et aux intéressés eux mêmes de faire maintenant les démarches. Quand un module est validé, le candidat peut se présenter à l’école d’IBODE. Il est dispensé des épreuves du concours et peut continuer ainsi sa formation en suivant les 18 mois

Le niveau master est toujours en négociation. S’il est accepté pour les IADE, ce n’est toujours pas publié au JO. Les IBODE ne lâchent pas cette négociation au ministère et B Ludwig a laissé entendre très clairement que si les nouvelles tardaient trop en provenance du ministère, il n’est pas impossible qu’un mouvement commun avec les IADE naisse pour obtenir ce niveau d’étude.

Les ateliers ont permis d’approfondir des points forts comme la recherche infirmière, le DPC, la relation à la génération Y, travailler au bloc peut il rendre malade, la formation par compétence, l’éclairage opératoire, juste et durable, le bien être au travail, le développement durable en santé au travail, la plate forme inter ancillaire en prêt, le marquage opératoire, état des lieux et perspective.

Les ateliers proposés par des laboratoires sont également un moment fort de complément de formation. Ils échangent sur leurs pratiques, établissent des futurs contacts.

Le congrès est complété par une ambiance conviviale et sympathique au travers de la soirée de gala. Des animations de magie ont circulé autour des tables, un repas haut en goût et une soirée dansante où tout le monde a plaisir de se retrouver.

http://www.unaibode.fr/spip.php?act...

La SOFERIBO (Société française d’évaluation et de recherche en soins infirmiers), poursuit son travail de réécriture des pratiques et références de l’infirmière en bloc opératoire. Elle encourage également l’initiative en matière de recherche infirmière.

Elle a récompensé cette année 3 travaux de recherche qui ont porté sur

  • les fumées chirurgicales,
  • rôle et implication de l’IBODE dans la gestion des risques au cours d’une CHIP (chimiothérapie hyperthermique intra péritonéale)
  • adaptation à l’imprévu en bloc opératoire, vers une posture réflexive de l’IBODE au profit de la sécurité de l’opéré.

Le congrès s’est terminé par la présentation de la prochaine région et de son comité organisateur. L’année prochaine le rendez vous sera lyonnais. Les dates seront précisées ultérieurement sur le site. Encore un grand merci à l’équipe de Dijon qui a su nous faire partager durant ces trois jours un moment riche de rencontres et d’échanges professionnels tout en étant vécu dans une ambiance chaleureuse et amicale.

Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


Contact

Contacter l’UNAIBODE
16, Rue Daguerre Escalier F
75014 PARIS
Tél. 01 43 27 50 49

| | Plan du site | agenda | SPIP par alternat.net