Accueil du site > Presse > Communiqué de presse > Archives de communiqué de presse de 2014 > Communiqué de presse pour un Master !

Communiqué de presse pour un Master !

mercredi 4 juin 2014, par Marie-Jo Ducloux

L’Unaibode demande l’attribution du grade Master pour le diplôme Ibode et soutient la demande des organisations Iade, de publication du décret attribuant le grade de Master aux étudiants Iade en cours de formation. Brigitte LUDWIG

COMMUNIQUE

Paris, le 03 juin 2014 - L’UNAIBODE et l’AEEIBO soutiennent les organisations d’Infirmiers Anesthésistes dans leur combat (grève du 5 juin) pour obtenir la publication du décret qui officialise le grade de master qui leur avait été octroyé et qui n’est toujours pas paru.

L’UNAIBODE et l’AEEIBO, en lien avec le CEEIADE qui représente les écoles d’Iade, soutiennent leur démarche et tiennent à rappeler également la demande des deux organisations d’infirmiers de bloc opératoire d’obtention du grade Master pour les Ibode au regard de leurs compétences spécifiques indispensables à la sécurité des patients en bloc opératoire.

Elles demandent en outre, la reprise rapide des réunions avec le Ministère pour la réingénierie du métier d’Ibode. Rappelons que ce problème très ancien, malgré toutes les promesses et atermoiements, avait déjà fait descendre dans la rue, en 2009 et 2010, les professionnels issus de la filière infirmière.

Seules les IADE avaient alors reçu la promesse du grade Master adossé au diplôme d’Etat d’infirmier anesthésiste.

Il est inadmissible que des étudiants ayant suivi une formation de niveau Master ne se voient pas accorder ce grade en fin de cursus pour des problématiques de non conventionnement entre les universités et les écoles d’Iade.

Pour les Ibode, la reconnaissance de leur formation au grade de Master dans un cursus LMD, permettrait notamment la reconnaissance de leurs responsabilités en salle d’opération et en pré et post opératoire dans la prise en soin des personnes opérées. Il s’agit par exemple de reconnaître aux Ibode la pratique exclusive d’actes et missions prescriptibles par le chirurgien.

Les deux associations demandent en outre que la formation Ibode puisse être suivie dans la continuité du diplôme d’infirmier diplômé d’Etat, impliquant la suppression des deux années d’exercice obligatoires avant la présentation aux concours IBODE.

Contact presse

Philippe GAUDIN MEDIAL 06 07 53 86 39

Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


Contact

Contacter l’UNAIBODE
16, Rue Daguerre Escalier F
75014 PARIS
Tél. 01 43 27 50 49

| | Plan du site | agenda | SPIP par alternat.net