Accueil du site > Associations Régionales > ALIBODE > Formation continue > C’était la 17ème JREP de l’ALIBODE

C’était la 17ème JREP de l’ALIBODE

jeudi 1er décembre 2011, par Véronique Paulette Mangin

Cette année encore, nous nous sommes retrouvés plus d’une centaine de professionnels des blocs opératoires à l’ENSAM pour la 17ème JREP de l’ALIBODE.

Nous déplorons le désistement de Mr Hénart, député de Meurthe et Moselle, pour cause de "timing serré " !!! Pourtant le rendez-vous était prévu depuis le mois de juin ... Ah ! Politique et politiciens …

En fin de journée, nous avons reçu Maitre Boyer (Avocat de l’UNAIBODE) qui nous a présenté l’article 51 de la loi HPST. Mais surtout, de retour du Conseil d’Administration de l’UNAIBODE, il nous a expliqué qu’en ce moment, se décidait aux Ministères de la Santé, de la recherche et de l’enseignement supérieur l’attribution des différents niveaux de Master pour les professions paramédicales. Ainsi les podologues sont certifiés Master 1, une proposition Master 1 est faite aux orthophonistes qui semblent ne pas s’en accommoder.

Qu’en est-il pour les Ibode ? Malgré une formation (comparable à celle requise pour un Master 2) de 870h d’enseignements théoriques et 1365h d’enseignements cliniques (stages), un travail de recherche, … la proposition d’un Master 1 semble poindre.

Les Ibode doivent réagir car une fois cette décision entérinée plus rien ne bougera avant les dix ou quinze années à venir.

Est-il encore utile de préciser que les écoles d’Ibode se vident, qu’elles sont sous la gouvernance des régions qui n’hésiteront pas à les fermer pour ne plus les rouvrir ! Certaines écoles ont différé leur rentrée, d’autres sont déjà fermées. Qu’en sera-t-il alors de la formation, de l’actualisation des connaissances des infirmières travaillant en bloc opératoire ? De la transmission des connaissances ? Du savoir Ibode ? Qui formera les infirmières arrivant au bloc ? Parlerons-nous encore de qualité des soins … Les infirmières non spécialisées auront la possibilité volontaire ou non de repartir vers les services de soins = La polyvalence des personnels … (quelle aubaine pour les directions de soins). Qu’en sera-t-il de la stabilité des équipes « opératoires » Les chirurgiens pourront toujours dirent « ça fait 15 ans que j’opère comme cela ! Je veux une équipe entrainée ! … »

Depuis longtemps les Ibode se démènent pour la reconnaissance de leur métier et l’exclusivité de fonction. Une reconnaissance en niveau Master 2 permettra une mise en avant du métier, la reconnaissance de pratiques avancées, une attractivité pour la formation Ibode.

C’est le moment d’agir ... Faut-il manifester dans les rues de Paris ?

Portfolio

Atelier radio protection (Biotech-International) Atelier radio protection... après. Atelier suture nouvelle génération (COVIDIEN) JREP ALIBODE=110 infirmières de bloc opératoire L'ALIBODE avec joie ... et modération ... Le temps des questions ... Maître Boyer, avocat de l'UNAIBODE Quand les infirmières de bloc p(a)ensent à leurs pieds ... Satisfait ! Suture ... avec de l'aide c'est plus facile.

Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


Contact

Contacter l’UNAIBODE
16, Rue Daguerre Escalier F
75014 PARIS
Tél. 01 43 27 50 49

| | Plan du site | agenda | SPIP par alternat.net