Accueil du site > UNAIBODE > Venez défendre notre profession IBODE

Venez défendre notre profession IBODE

4 mai devant le Corum Montpellier 18h

vendredi 15 avril 2011, par Marie-Jo Ducloux

Le Ministère de la santé et les Ministres successifs que nous avons rencontrés, la Direction Générale de l’Offre de Soins et sa directrice Madame Podeur, les nombreux politiques Députés et Sénateurs que nous avons récemment croisés, l’Académie de Chirurgie, le Conseil National de la Chirurgie nous ont tous leurrés par des discours qui n’ont aboutis à rien depuis 10 ans

Le résultat est : la déqualification des blocs opératoires et la mise en danger des opérés.

Alors que les écoles formaient plus de 700 IBODE chaque année, le découragement des Infirmiers et la réduction des prises en charge de formations par les établissements ont fait chuter le taux d’étudiants dans les écoles en dessous de 400. Les départs à la retraite des Ibode, mais aussi des IDE expérimentés, vont mettre les blocs dans une situation grave pour l’avenir. La négation des compétences spécifiques IBODE et le manque de reconnaissance professionnelle ont démotivé les IBODE.

Qui va former les nouveaux IDE qui ne reçoivent aucune formation de bloc opératoire durant leurs 3 années d’étude dans les IFSI ? Leurs collègues qui sont arrivés 6 mois ou 1 an avant eux et qui les attendent pour les remplacer et quitter le bloc parce que n’ayant jamais eu aucun soutien de professionnels expérimentés qui sont partis, ne pensent qu’à une chose partir à leur tour.

Comment sera appliqué le décret (n°2010-1408 du 12 novembre 2010) relatif à la lutte des événements indésirables associés aux soins dans les établissements de santé ? Les blocs opératoires sont en train de perdre les savoirs et savoir faire spécifiques des professionnels expérimentés et formés, pour des raisons d’économie de budget. Que couteront à la collectivité les procès pour des erreurs de coté ou des oublis de textiles et d’instruments ?

Nous ne pouvons pas rester impassibles à la dégradation de la qualité des soins à l’opéré, à l’altération de sa sécurité et surtout à la disparition de la profession IBODE. Pour celles et ceux qui auront la chance de participer aux Journées Nationales de l’UNAIBODE à Montpellier ou qui pourront se déplacer, une marche de protestation est prévue le mercredi 4 mai 2011 à l’issue des conférences.

Emportez casaques, masques et coiffes et venez nous rejoindre à 18h devant le Corum pour défendre votre profession IBODE et faire reconnaitre vos compétences.

Vos commentaires

  • Le 5 juin 2011 à 08:21, par gouira En réponse à : Venez défendre notre profession IBODE

    bonjour,
    eibo, je souaite "alimente" mon TI ur la rise en chargedes IDE au sein du bloc opératoire
    je suhaiterais communiquer a vous pour démontre l’importane d’une bonne formationau sen du B.O
    Merci
    Gouiran Yamina

Répondre à cet article

modération à priori

Attention, votre message n'apparaîtra qu'après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d'abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n'oubliez pas d'indiquer votre adresse e-mail ici.

Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom


Contact

Contacter l’UNAIBODE
16, Rue Daguerre Escalier F
75014 PARIS
Tél. 01 43 27 50 49

| | Plan du site | agenda | SPIP par alternat.net